L'ANAH

LE COIN PRO

L'Agence nationale de l'habitat en Dordogne, c'est le Conseil départemental

Imprimer

Vous êtes propriétaire ?  
Les aides auxquelles vous pouvez prétendre pour réaliser des travaux varient en fonction de votre lieu de résidence, vos revenus et de votre situation professionnelle. 

Vous recherchez un professionnel Reconnu Garant de l'Environnement (RGE) ? ; cliquez ici

Depuis le 1er janvier 2021, le Conseil départemental est votre interlocuteur pour vos demandes de subvention ANAH (Agence Nationale de l’Habitat).

Ces aides ne seront donc plus gérées par l’Etat (DDT), sauf pour les dossiers dont les subventions sont déjà attribuées.

Le programme d'actions 2021 de l'ANAH en Dordogne

 

Ces subventions concernent la réalisation de travaux de rénovation énergétiques ou d’adaptation des logements des propriétaires sous plafonds de ressources.

Si vous vous situez dans la catégorie "ressources très modestes" :

  • 50 % du montant total des travaux HT. L’aide Habiter Mieux sérénité est de 15 000 € maximum.
  • + la prime Habiter Mieux : 10 % du montant total des travaux HT, dans la limite de 3000 €.

Si vous vous situez dans la catégorie "ressources modestes" :

  • 35 % du montant total des travaux HT. L’aide Habiter Mieux sérénité est de 10 500 € maximum.
  • + la prime Habiter Mieux : 10 % du montant total des travaux HT, dans la limite de 2 000 €.

En complément, deux primes ont été mises en place afin de favoriser le financement complémentaires des projets permettant de dépasser le gain de 35% :

- une prime dite de "sortie de passoires thermiques" de  1 500 euros

- une prime "basse consommation " de 1 500 euros.

 

Les collectivités locales peuvent abonder ces montants par des subventions complémentaires dans le cadre des opérations programmées (OPAH et PIG).

Si vous souhaitez bénéficier d’aides pour vos travaux, cliquez sur  la carte ci-dessous  puis cliquez sur votre commune pour afficher les coordonnées de la personne qui pourra vous renseigner.

Des subventions existent également pour les aux propriétaires bailleurs (qui doivent s’engager à pratiquer des loyers plafonnés pendant 9 ans) et aux syndicats de copropriétaires.

Les instructeurs de l’Anah du Conseil départemental de la Dordogne seront joignables aux coordonnées suivantes :

Conseil Départemental de la Dordogne– Service de l’Habitat : 05.53.45.45.80

TOUS LES MATINS, du lundi au vendredi, de 8h30 à 12 h ou pourront déposer un message sur l’adresse électronique suivante :anah.cd24@dordogne.fr

 

MaPrimeRénov' : 

Vous envisagez des travaux de rénovation énergétique dans votre domicile ?  Vous pouvez faire une demande en ligne sur www.maprimerenov.gouv.fr

Vous avez des difficultés avec votre dossier ? Vous pouvez appeler le 0 806 703 803

Le Conseil départemental vous conseille toutefois au préalable de vous rapprocher de votre opérateur local afin de vous assurer :

  • que les travaux envisagés soient les plus adaptés à votre domicile et à votre mode de vie,
  • que vous mobilisez bien toutes les aides auxquelles vous pouvez prétendre.

1 – Simulation de vos aides : vous pouvez simuler vos aides en cliquant sur ce lien :

Simulateur d'aides - Observatoire Départemental de l'Habitat (dordogne.fr)

2 – Votre contact local :  vous pouvez trouver les coordonnées de votre opérateur local sur la cartographie.

Votre opérateur vous propose un conseil neutre et gratuit et un accompagnement au niveau administratif, technique et financier.

Qui contacter pour vos aides aux travaux ?

PROCIVIS : une avance financière pour vos travaux

CARTTE®, Caisse d’Avances pour la Rénovation Thermique et la Transition Energétique, créée en janvier 2015 dans le cadre d'un partenariat public-privé entre le réseau PROCIVIS (PROCIVIS Aquitaine Sud, PROCIVIS Poitou-Charentes, PROCIVIS Nouvelle Aquitaine) et la Région Nouvelle-Aquitaine, dispose désormais d'un fonds financier de 3,8 M€, pour accompagner les propriétaires occupants modestes et très modestes par une avance gratuite des subventions de l'Anah et des collectivités.

L'avance peut aller jusqu'à 9.000 € par dossier.

Pour en savoir plus